Tite-Live, une histoire de livres

La référence, directe ou indirecte, à Tite-Live traverse l’ensemble de l’oeuvre de Machiavel. L’historien latin fut une source d’inspiration permanente non seulement pour le célèbre Prince, mais aussi et surtout pour les Discours sur la première décade de Tite-Live. Dans cet ouvrage, Machiavel se livre à une analyse politique des dix premiers livres de l’Ab Urbe condita. Le texte de Tite-Live, dont il résume ou cite systématiquement les passages qui lui semblent notables, sert de point de départ à un enchaînement (assez libre) d’explications, de conseils et d’exemples tirés à la fois de l’histoire romaine et de l’histoire italienne contemporaine.

Publiés, tout comme le Prince, quelques années après la mort de leur auteur, les Discours devinrent rapidement un ouvrage de première importance dans la lente élaboration d’une théorie politique moderne. Cette réception n’allait toutefois pas sans peine : souvent édités conjointement avec le Prince, ils souffrirent beaucoup de la réputation sulfureuse de ce dernier. Imprimés pour la première fois en 1531 et 1532 avec privilège du pape Clément VII, ces deux écrits furent mis à l’index en 1559, ce qui motiva par la suite de nombreux imprimeurs à antidater leurs éditions pour contourner la censure. L’exemplaire exposé des oeuvres complètes de Machiavel est l’une de ces publications clandestines : il a été imprimé à Genève dans la première moitié du XVIIe siècle, mais porte la date – fictive – de 1550.


David Engels

Tutte le opere di Nicolo Machiavelli ... divise in V. parti

Éditeur(s):
Presso Pietro Aubert (A Genève)

Description physique :
[4], 351, [1 bl.], [4], 116, 14, [2 bl.], 304, 168, 170 p. : ill. ; 4°

Type : Livre
Date : 1550/1645
Langue : Italien

Droits : PublicDomain
Droits d'accès : OpenAccess
Détenteur des droits : UNamur - Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin (Namur)
Cote de rangement BUMP : R16A0551


Notes
Adresse et date fictives : l'édition serait de Genève, autour de 1645 (cf. Marie-Thérèse Lenger : Contribution à la bibliographie des éditions anciennes des oeuvres de Machiavel, p. 30-32, n° 18/3). Edition dite "de la testina" : édition clandestine des oeuvres complètes
Reliure : reliure de veau brun granité, usée et partiellement restaurée