Balade patrimoniale au cœur des Sciences et des Lettres

À l’instar de Lavoisier, Claude-Louis Berthollet, médecin, chimiste et à la fois académicien et entrepreneur, fut un écrivain scientifique de talent qui sut exposer les théories chimiques de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècle.

Débutant ses travaux au cours des dernières années de la théorie du phlogistique et les achevant au début de l’essor de la théorie atomique, Berthollet fut le premier à définir les nouvelles notions d’équilibre chimique et d’action de masse. Ses travaux sont présentés dans son Essai de statique chimique en deux volumes (1803). Les règles qu’il y propose, et qui portent son nom, constituent une des premières contributions majeures à l’étude de la prévision des réactions chimiques.


Johan Wouters

Essai de statique chimique

Éditeur(s):
chez Firmin Didot (A Paris)

Description physique :
2 v. (VIII, 543, [1 bl.] p. ; VIII, 555, [1] p.)
Sig. : ?? 1-34? ; ?? 1-34? 35?

Type : Livre
Date : 1803
Langue : Français

Droits : PublicDomain
Droits d'accès : OpenAccess
Détenteur des droits : UNamur - Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin (Namur)
Cote de rangement BUMP : SJA.7.701F.8


Notes
Mention de responsabilité : Par C. L. Berthollet, membre du Senat Conservateur, de l'Institut, etc.
Provenance : Cachets inventaire Bibl. Dom. S.I. Eegenhoven IHS.
Reliure : Reliure moderne pour les deux volumes.
Notes : De l'Imprimerie de Demonville et Soeurs.