Fonds de Dobbeleer

Collection

Le 22 juin 1784, Bruxelles voit naître Jean-Baptiste de Dobbeleer, un architecte exerçant dans la province d’Anvers au 19e siècle.

Après avoir été diplômé de l’École Spéciale d’Architecture de Paris, il a commencé en tant qu’aspirant au service des Ponts et Chaussées de la Province d’Anvers avant d’être nommé inspecteur du service du département des deux Nèthes. Un an après avoir obtenu son grade d’inspecteur, il est récompensé par le Roi Guillaume d’Orange avec le titre d’architecte honoraire des palais d’Anvers. Par la suite, il a cumulé le grade d’ingénieur de 1ère classe au corps de Waterstaat et d’Ingénieur en chef au corps des Travaux publics de la Province d’Anvers.

Trois ans après l’indépendance de la Belgique, c’est au tour du Roi Léopold 1er de le récompenser en le nommant Ingénieur en chef de 2e classe. Il sera également décoré du titre de chevalier de l’ordre de Léopold.

Il décède le 21 décembre 1868 à Saint-Josse-ten-Noode alors âgé de 84 ans.
Durant sa vie, Jean-Baptiste de Dobbeleer a acquis une certaine renommée dans le monde de l’architecture avant de tomber dans l’oubli.

Une partie des plans qu’il a réalisés ou qui lui ont appartenu a été donnée par l’une de ses descendantes au Centre de Documentation et de Recherche Religieuses et est conservée depuis 2016 par la Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin.