Préambule

L'astronomie, qui signifie littéralement «la loi des astres», est peut-être la doyenne des sciences. L'une de ses plus anciennes traces archéologiques, le disque de Nebra, date d'environ 3700 ans et serait la pièce maîtresse d'un observatoire rudimentaire servant à suivre les saisons. à travers les âges, l'astronomie a servi à mesurer le temps pour mieux coordonner les activités humaines, elle nous a fait apparaître la régularité dans l'Univers, et nous a fait découvrir la vertigineuse immensité du cosmos. Mais l'astronomie est loin d'être une science sans application. Au contraire, elle a stimulé le développement de nombreuses technologies et autres outils en physique et en mathématique. Cette science du ciel est aussi une grande inspiratrice de curiosité et de créativité, elle débute pour quiconque en levant les yeux et en se laissant emporter par l'appel des étoiles.

À Namur, cette aventure de la curiosité pourra commencer à l'Observatoire astronomique Antoine Thomas s.j., un lieu de découverte en plein cœur de la ville, pour un premier contact avec l'infini. Cet observatoire reprend fièrement sa place au cœur historique du campus, là où se dressait jadis la coupole des pères jésuites qui fondèrent notre Université. Cette exposition replace cet observatoire au sein de l'histoire de l'astronomie et de celle des savants astronomes jésuites, au moyen d'ouvrages historiques, d'archives et de petites expériences scientifiques.

Du laboratoire à l'exploratoire, un observatoire qui s'inscrit dans l'histoire...