Christophe Plantin

citation plantin

Cet abécédaire édité (à la fois en versions française et néerlandaise) en 1568 par Christophe Plantin a été conçu par un enseignant proche de l’officina Plantiniana, Peeter Heyns, fondateur de l’école De Lauwerboom (« Le laurier »), un des établissements anversois les plus en vue pour jeunes filles de la bourgeoisie.

Le premier contact avec l’ouvrage, structuré par des textes moraux, nous fait penser d’emblée à la méthode de lecture Pigeon vole conçue par J. Ségelle. Comme dans cette méthode, chaque page est dédiée à une lettre de l’alphabet et débute avec cette lettre, de même que la sentence qui clôture le texte. Pourtant, le titre de l’ouvrage indique non pas que ces textes sont destinés à l’apprentissage de la lecture, mais bien à l’apprentissage de la calligraphie des lettres. Aujourd’hui, nous convoquerions la notion de police de caractère. Lorsque Peeter Heyns écrit cette sentence pour la lettre D : « Desir est celuy qui tourmente – de nos esprits la liberté. Car desirant la chose absente – l’esprit n’en est point contenté », il offre une manière de calligraphier la lettre D et il donne de concert à ce contenant un contenu moral. Il conforme, de la sorte, tant « la main » qui va écrire que « l’esprit » qui va penser.

Cet abécédaire nous pose question : s’agit-il de morale au service de la didactique ou de didactique au service de la morale ? Dans ces Pays-Bas du XVIe siècle, l’apprentissage du français sert les activités économiques. Il s’agit donc d’utiliser le média scriptural pour s’assurer de « sujets » qui répondent aux exigences économiques en se conformant aux rapports sociaux établis. Avec cette volonté de l’auteur de faire « autorité sur le vulgaire », l’art de la calligraphie ne serait-il pas seulement une technique psychomotrice mais aussi un mode de rapport au monde ?


Sephora Boucenna

ABC, ou exemples propres pour apprendre les enfans à escrire, contenants plusieurs sentences morales pour l'instruction de la ieunesse

Éditeur(s):
de l'imprimerie de Christofle Plantin (A Anvers)

Description physique :
[25] ff. : grav. ; 4°

Type : Livre
Date : 1568
Langue : Français

Droits : Protected
Droits d'accès : OpenAccess
Détenteur des droits : Fondation Roi Baudouin (Bruxelles)
Cote de rangement BUMP : R6B.0074


Notes
BUMP Notes : Oblong. - Publié avec sept autres parties sur le sujet de la calligraphie (XVIe siècle).
BUMP Provenance : Ex-libris de Philippe de Dorlodot.
BUMP Etat matériel : Crayonnage au verso de la page de titre. - Lacunaire de plusieurs feuillets.
BUMP Notes : Pas d'exemplaire complet connu à ce jour de cette édition en français (VOET). - Page de titre imprimée en rouge et noir. - Large bandeau en tête. - Grandes lettres ornées. - Privilège accordé pour huit ans et daté du deux décembre 1567. - Auteur identifié d'après l'édition en néerlandais.

Ce document est soumis au droit d’auteur
et doit donc être utilisé en connaissance de cause.