Carrés de couleur

Abrégé de l'embryologie sacrée, ou Traité des devoirs des prêtres, des médecins, des chirurgiens & des sages-femmes envers les enfans qui sont dans le sein de leurs meres

Contenu

Il est important de se situer il y a deux siècles et demi dans un contexte où l’emprise doctrinale de l’église romaine sur les consciences était énorme. On se trouve à une époque où le manque d’hygiène entraînait beaucoup de décès au moment de l’accouchement.

En résumé, la vision des théologiens de l’époque est celle de deux naissances. La première, in utero, correspond à la conception de l’enfant : « c’est à ce moment que Dieu crée l’âme ». La seconde, ex utero, correspond à la naissance, « lorsque l’enfant a atteint la perfection nécessaire pour voir le jour ».

Ce livre de petit format est un assemblage d’éléments religieux et techniques qui s’adresse aux prêtres, aux chirurgiens et aux sages-femmes face aux problèmes liés à la vie des embryons, avec le but essentiel de sauver l’enfant et, si ce n’est pas possible, de le baptiser pour éviter qu’il aille en enfer. Il est écrit par un chanoine romain, l’abbé Dinouart et est une traduction, destinée au royaume de France, de ce qui a été écrit pour le royaume de Naples. L’auteur fait confiance à l’habileté des chirurgiens mais l’autorité ecclésiastique dominante est bien réelle avec le paradoxe de la signature : « Votre très humble et très obéissant serviteur ».

Les titres des cinq livres qui composent ce traité en disent long. Livre 1 : Moyens d’empêcher les avortements, baptême des avortons. Citons à titre exemplatif : « Les secours apportés à la mère ne doivent pas nuire à l’enfant », « Baptême aux avortons dès les premiers jours de la grossesse ? », « Instruire les sages-femmes de la manière de baptiser les avortons ». Le livre 2 contient des réflexions très techniques cette fois sur la césarienne mais cela reste mêlé à la doctrine. Le livre 3 parle des accouchements difficiles ou désespérés. Le livre 4 traite de l’amour de Dieu pour les enfants qui ne sont point nés ou qui sont abandonnés. Le livre 5 est un recueil des règlements du royaume de Sicile et des îles proches à propos des thèmes traités ci-dessus. Il comporte aussi une synthèse des recherches sur l’opération césarienne (documents de l’Académie royale de chirurgie). Cela va jusqu’à la description d’une chaise percée servant pour les accouchements.

Ce livre est intéressant comme reflet d’une époque où Église et État règlent fortement la vie des sujets de leur Royaume. Un élément positif est l’attention portée à la recherche scientifique pour améliorer la vie de la mère et de l’enfant.


Pierre Devos, s.j.

Ressources liées

lien haut de page