Carrés de couleur

Le microscope: sa construction, son maniement, la technique microscopique en général; la photomicrographie; le passé et l'avenir du microscope

Contenu

Henri-Ferdinand van Heurck (1838-1909) est un savant « complet » (industriel, professeur de botanique, diatomiste, collectionneur, directeur du Jardin botanique d’Anvers) qui consacra son existence à la recherche et sa fortune aux progrès de la science. Très jeune, il se passionne pour la botanique et, peu à peu, il devient expert en microscopie et en microtechnique. L’œuvre de cet Anversois envisage diverses thématiques : les végétaux supérieurs et les drogues, principalement d’origine végétale, les diatomées (algues unicellulaires) et le microscope. Sa collection et sa riche documentation l’amenèrent à écrire (entre autres) un Traité du microscope en 1865 qui sera réédité quatre fois dont une fois en 1891 – version que conserve la BUMP. Dans cet ouvrage, van Heurck passe en revue les appareils des différentes marques de son époque, dans une sorte d’étude de marché. L'étude du microscope et de tous les appareils accessoires (éclairage, dessin, photographie) ont fait d’Henri van Heurck un spécialiste renommé peut-être mieux connu à l’étranger qu’en Belgique. Il fut sollicité pour des conférences aux États-Unis, appelé à organiser une exposition internationale ou élu par le grand fabricant allemand Carl Zeiss pour recevoir le premier objectif apochromatique.

Ressources liées

Filtrer par propriété

Relation
Titre Libellé alternatif Classe
Pierre Devahif à propos d'Henri-Ferdinand van Heurck En lien avec Texte

lien haut de page