Carrés de couleur

Essay de dioptrique

Contenu

Nicolas Hartsoeker (1656-1725) est célèbre pour son « homunculus », la représentation d’un individu miniature recroquevillé en position fœtale dans une tête de spermatozoïde, que l’on retrouve dans son Essay de dioptrique publié en 1694. Pourtant, le titre de l’ouvrage l’indique : Hartsoeker est avant tout un physicien. L’énorme majorité de son texte, truffé de dessins techniques sophistiqués, est consacrée à diverses observations en lien avec la lunette astronomique. Hartsoeker s’est aussi initié à la construction de microscopes.

Quant à ce fameux « homunculus », il est généralement présenté dans l’historiographie comme une observation au microscope faite par Hartsoeker, observation lourde de conséquences philosophiques car elle renforce, au XVIIIe siècle, une des théories de la préformation : à son origine, chaque futur être vivant serait présent en miniature dans le sperme. Qui prend le temps de se rapporter au texte original lira pourtant qu’Hartsoeker imagine et non observe ce bonhomme accroupi. Non seulement ce dessin a été interprété de manière abusive, mais il a aussi radicalement simplifié la mémoire de l’œuvre de Hartsoeker.

Ressources liées

Filtrer par propriété

Relation
Titre Libellé alternatif Classe

Pierre Devahif au sujet de l'ouvrage "Essay de dioptrique" de Nicolas Hartsoeker

Devahif, Pierre

lien haut de page