Pierre-Lambert de Saumery, Les Délices du Païs de Liège ou Description géographique, topographique et chorographique des monumens sacrés et profanes de cet évêché-principauté et de ses limites, Liège : Everard Kints, 1738-1744, 5 vol. In-folio


[Namur, Bibliothèque universitaire Moretus Plantin, R18C0192/01 à 05]



Ce livre s’insère dans un genre très prisé à l’époque, les délices, recueils de textes sur la géographie, l’histoire, les mœurs et coutumes d’un pays ou d’une ville, agrémentés de cartes et vues de sites et monuments remarquables. Les Provinces-Unies, la France, la Grande-Bretagne, la Suisse, l’Italie, les Pays-Bas autrichiens, la ville de Spa même, possèdent leurs délices au XVIIIe siècle. L’initiative de consacrer un tel ouvrage à la Principauté de Liège revient à Éverard Kints, éditeur liégeois des Lumières. Son prospectus annonce un livre in-octavo et un recueil de planches in-quarto. La publication deviendra une édition en cinq volumes in-folio publiée de 1738 à 1744 et agrémentée de planches et de portraits. Le texte est généralement attribué au publiciste Pierre-Lambert de Saumery (vers 1690 - après 1767), qui en assume en fait la direction. Né en France, ministre protestant dans les Provinces-Unies, il séjourne à Liège depuis 1729. Étranger à la Principauté, il retourne rapidement dans les Provinces-Unies après un court passage par Saint-Hubert en 1739. Saumery put compter sur la collaboration de l’éditeur Kints lui-même, de l’avocat Mathias de Louvrex (1665-1734) et du baron Guillaume de Crassier (1662-1751), qui figurent d’ailleurs parmi les Liégeois illustres du tome V, et sans doute de quelques autres collaborateurs encore.


Le texte et l’illustration sont importants pour l’actuelle province de Liège, mais aussi pour une partie du Namurois, du Hainaut, du Luxembourg et du Limbourg, l’ancienne Principauté de Liège étant plus étendue que l’actuelle province du même nom, morcelée et parsemée d’enclaves. Les titres des volumes II et IV font explicitement référence au comté de Namur. Une autre raison de cette présence namuroise est l’existence de territoires contestés entre Pays-Bas autrichiens et Principauté de Liège, sans que l’auteur, dans le texte, veuille prendre parti. Enfin, une autre explication est le parcours de l’illustrateur, qui a simplement suivi les bords de la Meuse et de la Sambre en ne tenant pas compte des enclaves et territoires contestés. Le livre contient donc des descriptions et vues de la ville de Namur : la cathédrale Saint-Aubain, le palais de l’évêque, aujourd’hui gouvernement provincial, l’église et le collège des jésuites. À l’extérieur de la ville, le lecteur découvre le château de La Plante en bord de Meuse, jadis villégiature de l’évêque de Namur, les villes et bourgs de Bouvignes, Andenne, Dinant et Couvin, le château de Freÿr, les abbayes de Floreffe, de Leffe, de Salzinnes et de Waulsort, et d’autres lieux familiers des Namurois, certains disparus.


L’illustration comprend quelque 231 planches environ, soit 26 portraits et 205 planches généralement doubles représentant villes et bourgs, châteaux, maisons de plaisance, abbayes et prieurés. Elles ont été gravées d’après Remacle Leloup (1694-1746), artiste spadois renommé pour ses dessins à l’encre de Chine et au lavis, tout particulièrement de Spa et de ses alentours. La grande vue à vol d’oiseau de la ville de Liège introduisant le tome I est l’œuvre de Leloup et du graveur Johann August Corvinus (1683-1738) d’Augsbourg. Celle de la place du Marché à Liège, de ses fontaines et de l’hôtel de ville, est de Joseph Xhrouet (1711-1749). Un portrait du prince-évêque Jean-Théodore de Bavière, élu en 1744, introduit le volume IV, tandis que le cinquième volume, spécifiquement consacré aux Liégeois illustres - dont cinq papes -, est illustré de 25 portraits par L. Fines.


Toutefois, tous les exemplaires du « Saumery » ne sont pas identiques quant à leur nombre de planches de châteaux et vues de villes. L’exemplaire conservé à la Bibliothèque universitaire Moretus Plantin est complet de toutes ses planches, soit plus de 230, dont certaines manquent dans la plupart des exemplaires. Dans le volume II, il contient bien les trois gravures représentant le château de Farciennes (p. 326-327). Le volume III renferme les vues d’Olne, Hinnisdael et Tilff (p. 264-265, p. 267-268 et p. 300-301). Le volume IV est complet des rares vues de Visé (p. 58-59), Maastricht (p. 78-79) et Spontin (p. 430-431). Ces deux dernières planches, rarissimes, ne figurent d’ailleurs pas dans l’avis au relieur servant de table des planches. Le projet éditorial a donc évolué jusqu’à la fin. La Bibliothèque des Chiroux à Liège, dépositaire des dessins et lavis ayant servi au « Saumery », conserve d’ailleurs des dessins destinés aux Délices du Païs de Liège mais qui n’ont jamais été gravés. En tête du volume I, une note d’un acquéreur de Flandre ou des Pays-Bas, en néerlandais, fait d’ailleurs référence à la vente des livres du curé Van den Brande en 1803 ; celle-ci contenait un exemplaire de 227 planches seulement. Il s’agissait pour cet acquéreur, non pas de signaler où il avait acquis son Saumery – ce n’est d’ailleurs pas le même –, mais de souligner la rareté du sien en faisant référence à d’autres ventes et collections, à défaut de bibliographie sur le sujet.


L’exemplaire de Namur provient du chevalier Gustave van Havre (1817-1892), célèbre bibliophile anversois. Il en porte l’ex-libris héraldique, gravé par G.A. Collette, et la cote de sa bibliothèque à l’encre. Une note bibliographique de sa main, au crayon, dans le tome I, signale l’intérêt de l’ouvrage et fait référence à l’article de Xavier de Theux consacré à Saumery. Une autre note de sa main, en tête du tome IV, souligne la rareté de deux planches. La bibliothèque van Havre fut vendue en 1905 à Amsterdam et c’est à cette époque, très probablement, que l’exemplaire fut acquis pour le Museum Artium des Jésuites de Namur.

 

Claude Sorgeloos

Bibliothèque royale de Belgique - Réserve précieuse

(Août 2012)

 

Pour en savoir plus


- X. de Theux de Montjardin, « Les Délices du pays de Liège et leur éditeur Pierre-Lambert de Saumery », Bulletin de la Société des Bibliophiles liégeois, t. I, 1882, p. 207-238.

- « Prospectus de l’ouvrage ‘Les Délices du Païs de Liège’ », Bulletin de la Société des Bibliophiles liégeois, t. VI, 1900, p. 113-119.

- Bibliothèque chev[alier] Gust[ave] van Havre d’Anvers, première partie, Amsterdam : Frederik Muller & Cie, 11-15 décembre 1905, lot 1.118 (cet exemplaire).

- C. Sorgeloos, « Pierre-Lambert de Saumery, Les Délices du Païs de Liège », in : Cent trésors de la Bibliothèque royale de Belgique, éd. P. Delsaerdt, J.-M. Duvosquel e.a., Bruxelles, 2005, n° 68.

- P. Delsaerdt, « Bibliophily and Public-Private Partnership : the library of Gustave van Havre (1817-1892) and its afterlife in Antwerp libraries », in : Books on the move : tracking copies through collection and the book trade, éd. R. Myers, M. Harris et G. Mandelbrote, Londres, 2007, p. 133-151.

- P.P. Gason, « Pierre-Lambert de Saumery, « Les Delices du païs de Liège… », in : Florilège du livre en principauté de Liège du IXe au XVIIIe siècle, éd. P. Bruyère et A. Marchandisse, Liège, 2009, p. 243.

- C. Maréchal, Le jardin des délices de Remacle Leloup : dessins et lavis du pays de Liège au XVIIIe siècle, Alleur, 2010.


Genre actuel :


Épithète actuel :


Auteur :


Famille :


Pays :


Région :


Localité :


Biotope :


Récolteur :


Déterminateur :


Mention de responsabilité :
Kints, Everard, imprimeur-libraire (Imprimeur)
de Saumery, Pierre-Lambert, ca 1690-après 1767 (Auteur)
de Crassier, Guillaume Paschal, baron, 1662-1751 (Auteur)
Leloup, Remacle, 1694-1746 (Auteur)
van Havre, Gustave, 1817-1892 (Auteur)

Titre propre :
Les délices du Païs de Liége, ou Description geographique, topographique et chorographique des monumens sacrés et profanes de cet Evêché-principauté et de ses limites. - Volume 4


Lieu de publication : A Liege

Editeur : chez Everard Kints

Date : 1738-1744


Type d'objet : livre

Collation/Format : 5 v. : env. 231 pl. ; in-folio

Langue : Français

Notes :
Ancienne cote Hist. Belg. fol. 51. - Table des matières à la fin de chaque volume. Ex-libris Bibliothèque de Mr. le Chevalier Gustave van Havre. Vignette Museum Artium Prov. Belg. S. I. Cachet Museum Artium P.B.M. Soc. Iesu. Notes mss. aux tomes I et IV : Gustave van Havre signale l'intérêt de l'ouvrage et fait référence à l'article de Xavier de Theux consacré à Saumery. Il souligne la rareté de deux planches (Tome IV : Maastricht et Spontin). Epître dédicatoire de Kints dans chaque volume.


Sujet(s) : Histoire régionale
Ancienne(s) circonscription(s) administratives(s) : Principauté de Liège
Epoque(s) concernée(s) : Temps modernes


Conditions d'accès :
Droits de reproduction : publicDomain
Détenteur des droits : UNamur - Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin
Droits d'accès : openAccess

Localisation : UNamur - Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin

Cote : R18C0192/04


Liens :
Neptun : http://neptun.unamur.be/items/show/226
PDF : http://webapps.fundp.ac.be/bib/pdf/226.pdf
Catalogue BUMP : http://bib.uclouvain.be/lib/item?id=chamo:1026335&theme=FUNDP

Les délices du Païs de Liége, ou Description geographique, topographique et chorographique des monumens sacrés et profanes de cet Evêché-principauté et de ses limites.
Volume 4

Kints, Everard, imprimeur-libraire

Date d'édition : 1738-1744
Cote : R18C0192/04
Localisation : UNamur - Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin

Thèmes

; ; ; ; ; ;

Citer ce document

“[SansTitre],” NEPTUN, consulté le 17 janvier 2018, http://neptun.unamur.be/items/show/226.